Amour

On peut dissocier l’amour nourrissant de ce qu’on appelle le grand amour ou l’amour amoureux.
Une fois que l’imaginaire, l’illusion, le fantasme passe, c’est là que l’amour peut s’installer.
Quand l’autre t’aime avec tous ses reproches, c’est là qu’il peut te choisir tous les jours.
Selon moi, l’amour est une des plus belles passions lorsque l’on est capable d’accueillir l’autre tel qu’il est.
Si la passion est dévorante, c’est qu’il y a encore une attente derrière.
L’amour n’est pas une stratégie pour rassurer ses peurs, une stratégie dans laquelle on cherche à extraire du bonheur de l’autre, une stratégie pour se rencontrer soi.
Mais c’est faire l’expérience de soi, avec l’autre.
Ce que nous aimons, c’est l’expérience que nous faisons à l’intérieur de nous lorsque nous sommes avec l’autre.
Plus qu’être amoureux de l’autre, nous sommes amoureux du sentiment d’amour que nous éprouvons. L’amour se joue de soi à soi comme tout le reste et pour faire l’expérience de l’amour de soi, nous avons besoin de partager.
Voilà pourquoi il est si difficile pour pleins de gens, de partager, car ils ne s’aiment pas assez, ils ne cherchent pas à faire l’expérience d’eux-mêmes avec l’autre mais en manipulant l’autre inconsciemment.