Dépendance affective

Ma vie passe à travers l’autre, je crois que j’ai besoin de l’autre pour exister, être quelqu’un, compter, avoir de la valeur…tous des synonymes. Je me repose sur l’autre parce que je ne sais pas me reposer sur moi.
Je dois réaliser que mon existence ne se joue que de moi à moi, que le simple fait de respirer fait que j’existe.
Ma réalité ne dépend que de ma responsabilité que j’engage dans mes décisions. Bref, je suis libre et je n’ai pas besoin de l’autre pour me rassurer à propos de moi.